LA MINUTE POSITIVE: Votre dose quotidienne de vitamines économiques !
Grain d’Or Gel et Lubrano and Fils main dans la main Reviewed by Maxime Negrier on . Depuis sa fondation, en 1995 par un artisan boulanger, à aujourd'hui, Grain d'Or Gel a parcouru bien du chemin et est devenue l'un des leaders de la fabrication Depuis sa fondation, en 1995 par un artisan boulanger, à aujourd'hui, Grain d'Or Gel a parcouru bien du chemin et est devenue l'un des leaders de la fabrication Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Des idées ++ » Création d'entreprises » Grain d’Or Gel et Lubrano and Fils main dans la main

Grain d’Or Gel et Lubrano and Fils main dans la main

Grain d’Or Gel et Lubrano and Fils main dans la main

Depuis sa fondation, en 1995 par un artisan boulanger, à aujourd’hui, Grain d’Or Gel a parcouru bien du chemin et est devenue l’un des leaders de la fabrication de pain cru surgelé auprès de la distribution et la restauration hors foyer. L’entreprise, installée dans le Nord de la France, à Lomme, annonce aujourd’hui sa fusion avec Lubrano and Fils.

L’union fait la force

Depuis sa reprise en 2008 par Marc Lévy, accompagné par Omnes Capital et Bpifrance, l’offre de Grain d’Or Gel s’est élargie à une gamme complète de produits de boulangerie surgelés, intégrant pain précuit et produits de snacking. Elle réalise un chiffre d’affaires de 25 M€ sur 3 sites de production (Lomme, Dunkerque et Rouen).

De son côté, Lubrano and Fils, établie dans le Sud du pays, à Sète, s’est progressivement spécialisée dans la production de pain précuit surgelé haut-de-gamme et « clean label ». Depuis 1989, l’entreprise est dirigée par François Lubrano, petit-fils du fondateur, sous l’impulsion duquel elle a acquis sa dimension actuelle, en développant d’abord la technologie du cru surgelé puis, à partir de 1999, en se spécialisant sur le pain précuit sur sole de pierre. Lubrano and Fils, qui réalise aujourd’hui un chiffre d’affaires de 25 M€, dispose depuis 2012 d’un site de production très innovant à Gigean, mettant en œuvre des process s’appuyant sur l’utilisation de levains liquides et sur des fermentations longues permettant d’obtenir des produits très qualitatifs.

La volonté des deux dirigeants d’unir ces deux entités complémentaires vise à donner naissance à un groupe de 50 millions d’euros de chiffre d’affaires porteur d’un projet de développement ambitieux sur le segment du pain précuit haut de gamme. Cette opération de rapprochement a été épaulée par Azulis Capital (actionnaire majoritaire), BNP Paribas Développement, Arkéa Capital, Swen Capital, Groupe SMA, et soutenue par un pool bancaire (porté par LCL) et une dette mezzanine (de Céréa Mezzanine). La réorganisation du capital a permis la sortie d’actionnaires historiques, tels Omnes Capital et Bpifrance.

Dès lors, Marc Lévy et François Lubrano, sont à la tête d’un nouveau groupe baptisé Novepan. Bien accompagnés par leurs différents partenaires, ils entendent faire émerger un leader français des produits de boulangerie « premium », répondant ainsi à une attente forte des consommateurs. Cette stratégie s’appuiera sur la poursuite d’une politique d’investissement industriel et sur la recherche d’opportunités d’acquisitions complémentaires en termes de produits et de couverture géographique.

Dans un communiqué de presse, Marc Lévy, Président de Novepan, témoigne de cette ambition : « Nous avions besoin de changer de taille pour pouvoir peser sur l’amont de la filière et aller plus loin dans le développement de produits plus sûrs, plus digestes et plus sains. Le savoir-faire de Lubrano en matière de levains et de pâtes à fermentation longue s’inscrit parfaitement dans le sens de ce que nous voulons proposer. »

François Lubrano, Directeur Produit et R&D de Novepan, ne cache pas lui aussi ses objectifs : « Nous voulions passer un cap et nous établir dans le Nord de la France pour garantir une meilleure sécurité d’approvisionnement à nos clients. La rencontre avec la société Grain d’Or Gel a été le déclencheur de ce projet qui nous permet de devenir un acteur plus significatif sur ce marché de la panification surgelée ».

 

Negrier Maxime @LaMinutePositive

A propos de l'auteur

Journaliste

Nombre d'entrées : 116

Laisser un commentaire

@laminutepositive 2014

Retour en haut de la page