LA MINUTE POSITIVE: Votre dose quotidienne de vitamines économiques !
Chaumeca lève des fonds et vise l’Asie Pacifique Reviewed by Maxime Negrier on . Depuis sa reprise en janvier 2011 par son dirigeant actuel Remy Rochard, Chaumeca Gohin (siège à Habourdin /59 - 45 salariés) s'est positionné sur le marché de Depuis sa reprise en janvier 2011 par son dirigeant actuel Remy Rochard, Chaumeca Gohin (siège à Habourdin /59 - 45 salariés) s'est positionné sur le marché de Rating: 0
Vous êtes ici:Accueil » Dose du jour » Chaumeca lève des fonds et vise l’Asie Pacifique

Chaumeca lève des fonds et vise l’Asie Pacifique

Chaumeca lève des fonds et vise l’Asie Pacifique

Depuis sa reprise en janvier 2011 par son dirigeant actuel Remy Rochard, Chaumeca Gohin (siège à Habourdin /59 – 45 salariés) s’est positionné sur le marché de la transition énergétique. Et plus particulièrement de la biométhanisation. Consciente du potentiel en la matière, cette entreprise, fondée en 1958, conçoit, fabrique et assure la mise en service de tous matériels de traitement de l’air ou de gaz comprimés. Afin de se donner un nouveau souffle, elle vient de réaliser une augmentation de capital d’un montant d’1 million d’euros.

Finorpa PP a pris par à cette accompagnement en apportant 400 000 euros sous forme de prêt participatif sur des fonds UIMM (Fonds de soutien aux métiers de la métallurgie) et 150 000 euros sur des fonds Foric (Fonds régional d’investissements pour le climat). Bpifrance est également intervenu dans cette opération de financement aux côtés de Finorpa en complétant ce tour de table avec 400 000 euros supplémentaires. Grâce à cet apport financier, Chaumeca, qui a réalisé un chiffre d’affaires 2014 de 7 millions d’euros, va axer son développement sur trois axes :

– La consolidation de son activité traditionnelle : entre 5 et 6 M€ du CA, partagés entre la vente de produits et les services aux clients,

– Le développement de l’export : l’entreprise compte des références sur les cinq continents et est aujourd’hui particulièrement active en Afrique du Nord, au Moyen Orient, dans les pays de langue russe et en Chine. Elle vise des marchés en Asie Pacifique,

– La croissance sur de nouveaux marchés, notamment dans le domaine des gaz non conventionnels, dont celui de la biométhanisation.

A propos de l'auteur

Journaliste

Nombre d'entrées : 116

Laisser un commentaire

@laminutepositive 2014

Retour en haut de la page